Tout pour un été sans bobos

Tout pour un été sans bobos

L’été est synonyme de vacances et de bons moments en famille… Mais il en faut parfois peu pour gâcher ces instants paradisiaques. Voici quelques réflexes à avoir pour profiter totalement.

Brûlures : chaud devant !

L’été est propice aux déjeuners à l’extérieur et aux délicieux barbecues. Mais aussi bons soient-ils, ils sont aussi particulièrement dangereux pour les enfants et il faut donc redoubler de vigilance lorsque le feu est allumé, et ce jusqu’au refroidis­sement total. L’accès doit être inaccessible pour les enfants et il faut leur expliquer le danger pour éviter qu’ils s’en approchent.

› Le bon réflexe : en cas de brûlures, il faut im­médiatement passer la partie brûlée/douloureuse sous l’eau froide, même si elle ne paraît pas éten­due, pendant de longues minutes. Ensuite, il est utile de consulter votre médecin ou pharmacien pour évaluer la brûlure et appliquer si nécessaire une crème qui évitera la déshydratation et favori­sera la cicatrisation.

Insolation : quand le soleil va trop loin

Il est tentant de rester au soleil des heures après un printemps timide… Mais attention au risque d’inso­lation ! L’insolation est une exposition trop impor­tante au soleil pouvant être très grave, car l’organisme n’arrive pas à réguler cette augmentation de tempé­rature. Elle touche plus particulièrement les enfants qui ne se rendent pas compte qu’ils sont depuis trop longtemps au soleil. Les symptômes les plus cou­rants sont la fièvre, la déshydratation, les nausées et vomissements, les maux de tête, la fatigue et som­nolence. Il faut donc privilégier l’ombre et penser à bien s’hydrater régulièrement.

› Le bon réflexe : il faut faire baisser très rapide­ment la température du corps en installant la per­sonne à l’ombre, si possible dans un endroit plus frais, la rafraîchir et l’hydrater. Au moindre doute (somnolence, vertiges, etc.) : direction les urgences ou composez le 15.

Attention aux coups de soleil

Il faut le dire et le redire : non, les coups de soleil ne sont un début de bronzage ! Ils sont une réaction de défense de la peau qui est agressée par les rayons du soleil. On le sait depuis longtemps, le soleil peut nous être bénéfique, mais il peut aussi nous rendre malades. Si le coup de soleil est le moins grave (par rapport au cancer de la peau), il peut entraîner des brûlures graves, notamment chez les petits ou en cas d’absence de protection solaire.

› Le bon réflexe : crème solaire avec indice 50 pour tous ! Votre peau n’est pas capable de se défendre seule en cas de forte exposition, il faut donc l’aider autant que possible, encore plus chez les peaux im­matures des enfants : crème solaire, vêtements an­ti-UV, chapeau, lunettes de soleil, parasol, exposition limitée, etc.

Ampoules, c’est pas le pied !

L’heure des balades en forêt ou sur les rochers est enfin arrivée ! Pourquoi s’en priver ? Sauf que généralement, on s’équipe de chaussures neuves pour ces nouvelles aventures… Qui vont nous faire de belles ampoules ! Si vous n’avez pas eu le temps de porter les chaussures avant de partir, pensez à les porter sur des courtes durées les pre­miers jours de vacances.

› Le bon réflexe : emportez avec vous des panse­ments « seconde peau » spécialement faits pour les ampoules. Ils sont plus chers que les panse­ments classiques, mais ils adhèrent parfaitement à la peau, stoppent immédiatement la douleur et vous permettent, notamment, de vous baigner sans souffrance.

Piqures d’insectes et d’autres animaux

En randonnées, lors d’un pique-nique ou simple­ment près d’un lieu humide, propice aux insectes, les piqures d’insectes ne sont pas rares en va­cances. Pour éviter de se faire piquer, pensez aux chaussettes hautes lors des marches voire aux pantalons en cas d’herbes hautes.

› Le bon réflexe : il existe des crèmes et des sprays à appliquer en prévention, mais aussi pour soulager les piqures. Ils permettent de ralentir les démangeaisons.

Écorchures, petites plaies : gare aux chutes !

Les vacances sont aussi l’occasion de profiter de l’ex­térieur et parfois on tombe… Ce sont généralement les plus petits qui, heureux de pouvoir courir partout, font les frais des vertus euphorisantes du beau temps.

› Le bon réflexe : difficile d’éviter une chute… On prévoit donc une petite pochette avec des lingettes désinfectantes, à l’arnica et des panse­ments. Et roulez jeunesse !

A mettre dans le sac !

  • Chapeaux et lunettes de soleil
  • Crème solaire indice 50
  • Bouteille d’eau
  • Pansements
  • Crème apaisante contre les piqures
  • Spray antiseptique