Zoom sur Les “Rendez-vous Santé” en pharmacie

Zoom sur Les “Rendez-vous Santé” en pharmacie

Depuis le début de l’année, les pharmaciens proposent des entretiens personnalisés pour accompagner les personnes atteintes de maladie chronique dans le suivi de leur traitement. L’essentiel sur ce “rendez-vous”.

En quoi consiste cet entretien ?

Il s’agit d’un rendez-vous pris en charge par la Caisse primaire d’Assurance maladie, programmé et personnalisé, qui dure une vingtaine de minutes. Il se déroule dans un espace confidentiel aménagé au sein de la pharmacie.

A SAVOIR :  Vous pouvez être accompagné(e) si vous le souhaitez par une personne de votre entourage, pour vous aider à comprendre ou à mémoriser toutes les informations qui vont vous être données par le pharmacien.

Pourquoi ces rendez-vous santé ?

L’objectif de ces entretiens est d’améliorer la prise en charge et la qualité de vie des personnes atteintes d’une maladie chronique.

Les missions du pharmacien sont :
• de s’assurer du bon suivi de la prescription médicale par le patient,
• d’accompagner la prise en charge, par exemple en vérifiant la bonne réalisation des examens biologiques.
Le pharmacien peut également prendre contact avec le médecin pour toute question relative à la maladie ou au traitement, avec le consentement du patient. L’entretien est gratuit pour le patient.

Comment en bénéficier ?

C’est le pharmacien lui-même qui, en fonction du traitement (voir encadré), proposera un premier entretien au patient. Par ailleurs, l’Assurance maladie envoie des courriers d’information aux personnes susceptibles d’être concernées. Ils comprennent un bulletin à remplir pour bénéficier de ce dispositif.

Et après ?

Un deuxième entretien sera proposé environ 6 mois après le premier rendez-vous pour faire le point. L’occasion pour le patient de poser des questions et obtenir des informations complémentaires.

Pour qui ?

> Les “rendez-vous personnalisés” en pharmacie concernent aujourd’hui les personnes sous anticoagulants oraux (anti-vitamines K ou “AVK”). Ces médicaments fluidifiant le sang, utilisés dans la prévention des complications thromboemboliques (dues à la formation d’un caillot veineux), nécessitent un suivi particulier.
En effet, ils sont responsables d’accidents médicamenteux en cas de mauvaise utilisation et d’environ 17 000 hospitalisations par an liées aux complications hémorragiques qu’ils entraînent.
> Dès cet été, les “rendez-vous personnalisés” concerneront aussi les personnes asthmatiques.

D’autres pathologies seront incluses dans le dispositif au fil du temps… Si vous êtes concerné, parlez-en avec votre pharmacien.