Contraception d’urgence : tout savoir sur la pilule du lendemain

La pilule du lendemain ou contraception d’urgence orale, est une méthode qui vise à empêcher la grossesse après un rapport non ou mal protégé. Elle retarde ou empêche l’ovulation si elle n’a pas encore eu lieu. 

Pour une meilleure efficacité, elle doit être prise le plus tôt possible après le rapport à risque de grossesse. La contraception d’urgence orale est une méthode occasionnelle qui ne doit pas remplacer la contraception régulière, cette dernière étant plus efficace.

Quand la prendre ?

Prendre le comprimé le plus tôt possible après le rapport à risque de grossesse et au plus tard dans le délai précisé dans la notice de la pilule du lendemain utilisée (3 à 5 jours selon la pilule du lendemain utilisée). En cas de vomissements dans les 3 heures suivant la prise, reprendre un comprimé.

La date de l’ovulation est imprévisible et n’a pas systématiquement lieu le 14ème jour. C’est la raison pour laquelle la contraception d’urgence orale doit être utilisée à n’importe quel moment du cycle dès lors qu’il y a eu un rapport sexuel non ou mal protégé et que l’on souhaite éviter une grossesse.

Quelle est son efficacité ?

Si l’ovulation vient d’avoir lieu ou si elle est sur le point de se produire lors de la prise de la contraception d’urgence orale, il est alors trop tard pour empêcher une grossesse.

La pilule du lendemain n’est donc pas efficace à 100 %. C’est pourquoi il faut la prendre le plus vite possible après le rapport sexuel non protégé, afin d’augmenter les chances de retarder l’ovulation et d’éviter une grossesse non désirée.

Que faire après la prise ?

Après utilisation, il vous faudra surveiller l’apparition des prochaines règles. Attention cependant à ne pas confondre les règles avec des saignements pouvant survenir après la prise d’une pilule du lendemain et ce, avant la date prévue des règles suivantes.

Pour tout retard de règles supérieur à 5 jours, il est recommandé de faire un test de grossesse.

Si la date des règles n’est pas fiable (cycles irréguliers), vous pouvez effectuer un test de grossesse urinaire 3 semaines après le rapport à risque.

En cas d’absence de règles, de règles anormales ou de signes pouvant évoquer une grossesse (tension des seins, nausées, etc.) consultez un médecin.

La pilule du lendemain protège du rapport sexuel qui vient d’avoir lieu mais pas de ceux qui surviennent après la prise. Après utilisation de la pilule du lendemain, il est donc recommandé d’utiliser un préservatif jusqu’au début des règles suivantes.

Quels sont les effets indésirables ?

Certaines femmes peuvent ressentir des nausées, des vertiges, des maux de tête, des douleurs abdominales, des saignements irréguliers ou encore une fatigue après la prise de la pilule du lendemain. Tous ces symptômes sont de faible intensité et disparaissent rapidement.

Reportez-vous à la notice de la pilule du lendemain qui vous a été recommandée pour plus d’informations, ou demandez conseil à votre pharmacien !